Comment acheter un Van en Nouvelle Zélande ? Notre maison roulante

5 avril 2020liliart

Nous allons vous partager nos bons conseils pour devenir propriétaire d’un van au pays du kiwi, et faciliter le début de votre road trip. Pour un voyage d’un an, il est plus profitable d’acheter un van et le revendre à la fin du trip. La location vous reviendra forcément plus cher (à première vue). Faire l’acquisition d’un van (ou voiture aménagée), peut parfois être compliqué et peut changer votre voyage.

Le lendemain de notre arrivée sur le territoire Néozélandais, nous apprenons qu’il y a à Auckland des Car Fair (marché de véhicules d’occasion en plein air). Nous décidons donc d’y aller afin de nous mettre directement dans le bain pour maximiser nos chances de trouver un van. On lutte encore contre le décalage horaire et l’envie profonde de dormir ^^…. On pouvait y trouver beaucoup de choses : des voitures aménagées, des petits vans, des plus grands, d’autres avec le toit relevable, à 3000$ ou 12 000$, enfin bref il y en avait pour tous les goûts.

Les endroits spécifiques pour acheter un van en Nouvelle Zélande

Où trouver un Van en NZ : 

- Les Car Fair (situé ici ou ici)
- Les groupes Facebook ( Français en Nouvelle Zélande, Campervan New Zealand / Buy and Sell / FR-EN ...)
- Les Locaux (si vous faites du HelpX, Woofing... peuvent facilement vous renseigner et vous aider)
- Les garages (on a entendu que ce n'était pas forcément la bonne solution, car tu te fais facilement arnaquer)
- Trade me (le bon coin d'ici). 

Définis tes critères de recherche avant d’acheter ton van / voiture en Nouvelle Zélande :

Avant de commencer à regarder les annonces : tu dois définir tes critères. Nous nous sommes basés sur différents points, +/- rédhibitoires, et surtout en fonction de l’expérience de Val en Australie.

Durant son road trip en Australie, Val a acheté un van car il était magnifique. Cependant il ne l’a même pas essayé, n’a ni regardé les points importants précédemment énnoncé (1ère expérience qui sert de leçon..). Résultat : au bout de quelques mois, la boite de vitesse a lâché. Il s’est retrouvé avec un van qui ne pouvait plus rouler et les garages proposaient de le réparer pour 6000$….

L’achat d’un van peut vite rendre votre magnifique roadtrip en un cauchemar qui peut vous coûter très cher…. C’est pour cela qu’il est très important de bien prendre son temps, ne pas acheter sur un coup de tête.

Nos critères pour acheter notre van :

  • Moins de 300 000 km
  • Toyota Hiace (van très répandu en NZ, robuste et pièces faciles à trouver)
  • Diesel de préférence (plus robuste à ce qu’il parait)
  • Un bon suivi mécanique (sans bruits suspects ou fuite d’huile)
  • Isolé du sol au plafond pour mieux affronter l’hiver
  • Seconde batterie (plus d’autonomie quand tu vis dans ton van)
  • Cuisine intérieure
  • Budget à établir en fonction de vous

Avec tous ces critères, il fallait désormais filtrer nos recherches. Ce n’était pas simple, on se posait beaucoup de questions et on ne voulait surtout pas acheter le premier van venu et reproduire la même erreur que val avait fait…

Les points à ne pas oublier avant d’acheter ton van en Nouvelle Zélande :

Réflexion primordiale pour éviter une mauvaise aventure  :
 
- Penser avant tout à la revente : pendant un an, vous allez rajouter des kms et de l'usure...
- Attention aux points de rouilles, à l'entretien du moteur, si celui-ci à l'air trop vieux, pas propre, avec des fuites...
- Essayer de le conduire au moins une fois pour entendre le ronronnement du moteur
- Plus il sera grand, plus il sera difficile de le chauffer, plus il consommera, et plus le prix pour le ferry Ile du Nord => Ile du Sud sera cher
- Faire une vérification mécanique chez un garagiste agréé  

On a donc pris notre temps et après 8 visites nous sommes tombés sur une annonce Facebook avec tous nos critères réunis. Nous avons donc immédiatement envoyé un message pour savoir si le van était toujours disponible et là…. OUIIIII !!

Nous avons donc rencontré le vendeur le lendemain, un français qui était en Nouvelle-Zélande depuis 12 ans, qui a fondé sa famille avec une kiwi. Il désirait vendre son van puisqu’il ne s’en servait plus et qu’il avait de nouveaux projets en tête.

Nous avons pu checker plein de choses comme le niveau d’huile moteur, le carnet d’entretien mécanique, l’état général du van, les différents points de rouilles, l’aménagement intérieur, l’état électrique, et on a fini par l’essayer sur la route pour voir comment il se conduisait, si les vitesses passaient bien, s’il n’y avait pas de bruits bizarres. De retour sur le parking nous étions conquis, il ne restait plus qu’à négocier le prix et après plusieurs minutes nous nous sommes entendus sur un prix. Nous avions enfin dégoté notre petite perle !!

À titre d’information :

À savoir, par rapport à la France 

  • Les vans sont moins chers et plus fréquents
  • Il y a moins de normes en ce qui concerne les vans aménagés
  • Les carburants sont nettement moins chers ici (nous avons fait un plein de diesel à 1,20$ /L, c’est-à-dire 0,60€ /L)
  • Le diesel et l’essence s’équivalent, le diesel est moins cher à la pompe, en revanche, il faut payer le RUC (taxe pour acheter des kms)
  • Pour changer de propriétaire, il suffit d’aller à la poste et payer une REGO / registration de 9$ seulement
  • Il est recommandé d’avoir un véhicule self-contained afin de bénéficier de plus de free camps (c’est-à-dire que votre véhicule est autonome : mise en place d’approvisionnement en eau et la capacité de gérer ses eaux usées)
  • Il n’est pas obligatoire d’assurer son véhicule (bien que très recommandé).

Comments (1)

  • Harley

    5 avril 2020 at 13 h 47 min

    Aaah nouveau petit article utile et petite vidéo au top ~
    Ça fait envie!!!😍

    Partir comme ça pour 1an dans un van c’est à faire au moins une fois dans une vie même 2 même 3 ~

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prev Post

Modification de notre plan de voyage, et d'autres expériences de HelpX

22 mars 2020

Next Post

Comment trouver le HelpX parfait ? 2 mois en HelpX en Nouvelle Zélande

14 mai 2020