Visiter l’Italie – Itinéraire du Nord au Sud en 2 semaines

2 mai 2023liliart

Bonjour, Bonjour, il est l’heure de vous parler de notre itinéraire en Italie de 2 semaines du Nord au Sud. À bord de notre petit van, nous sommes partis de Menton et nous avons traversé l’ensemble de l’Italie pour prendre le ferry direction la Grèce. Tu trouveras dans cet article, nos meilleurs conseils, notre itinéraire, les lieux que nous avons visités, et nos astuces pour voyager en van en Italie correctement…

Nous sommes actuellement en tour d’Europe, la traversée de l’Italie nous permet de rejoindre la Grèce pour continuer vers les pays des Balkans.

                                            Infos Pratiques 
L’Italie fait partie de l'Union européenne
Langue : l’Italien
Monnaie : Euro €
Temps : 2 semaines 
Kms : 1800 kms
Période : mars

Notre itinéraire :

De Menton à Brindisi, nous avons traversé l’Italie en 2 semaines avec notre maison roulante, pour environ 1800kms parcourus. L’Italie est sympa en van, ce n’est pas le meilleur pays, mais ça se fait quand même très bien.

Nous avons prévu d’ajouter les Dolomites pour ce tour d’Europe mais seulement à la fin de notre voyage. Apparement c’est un must à faire si tu voyages en van 😉

Nos étapes :

Entre Menton et Pise

La côte est très montagnarde et abrupte, avec des petits chemins, des rues qui grimpent…. Faut s’accrocher haha. Nous ne nous y sommes pas arrêtés avec notre van et avons préféré prendre l’autoroute pour aller à Pise directement. Tu as le choix entre le bord de la cote environ 6h de route ou l’autoroute… seulement 2h, notre choix était vite fait ahaha.

Un endroit à visiter si tu as plus de temps : les villages des Cinque Terre, le long de la côte, mais le mieux, reste à les visiter en train.

Pise

Une escale de quelques heures, en nous stationnant dans un parking payant et surveillé pour plus de sécurité et surtout à 5 minutes à pied de la tour et du centre-ville. Vraiment un must à faire bien que ça reste un endroit touristique, nous avons adoré flâner dans les rues pour notre première virée en Italie. Nous y étions en mars, en hors saison, un lundi à 12h, il y avait un peu de monde, mais c’était quand même très appréciable.

Vous pouvez visiter la tour de Pise, mais les billets sont à réserver en avance.

Parking où nous avions garé le van : Parcheggio Pubblico a pagamento

Prendre une pizza à emporter : (la meilleure pizza au monde haha) Pizzeria L’Arancio

La Toscane

Notre région coup de cœur avec le van. On a pu se réveiller entouré de champs d’olivier, au milieu de nulle part. Les locaux sont venus discuter plusieurs fois avec nous. On ne peut que vous le recommander. On y est resté 4 jours, pour découvrir pleinement les alentours. 
La belle campagne Italienne avec ses routes de cyprès, ses champs verdoyants, ses collines à l’infini et toutes douces, ses champs d’oliviers… a pris notre cœur. 

La Toscane est une carte postale à chaque virage, vous allez en prendre plein les yeux.

Les arrêts que nous te conseillons de faire : 

 Les petites villes de San Gimignano et Sienne, elles respirent la Toscane. Elles sont chaleureuses, laissez vous porter dans les différentes petites ruelles, vous ferez un bon dans le passé. 

 Str di Leonina, pour un arrêt photo avec cette route de cyprès très célèbre. Il y a un tout petit parking à l’entrée à droite et il y est déconseillé de monter avec votre véhicule car c’est privé. (à faire au lever du soleil).

– Cet Senesi Panoramic Point : un arrêt de plus pour une photo, nous te conseillons d’y aller au coucher de soleil. 

– Crete Senesi vista : une allée de plus de cyprès qui amène à un Hôtel. C’est THE SPOT incontournable en Toscane, de notre côté, on n’a pas trouvé ça ouf ouf mais à faire au coucher du soleil surtout, car le soleil se couche juste derrière l’hôtel. Attention : il n’y a aucun endroit pour s’arrêter correctement… On est à cheval sur le bord de la route. 

– Val D’Orcia : un somptueux panorama sur toute la Toscane, perdez vous sur les sentiers et laissez vous guider par les cyprès encore une fois. 


– Bagni Di San Filippo : une source thermale naturelle, sauvage, et encore un peu secrète. Un énorme coup de cœur (surtout quand tu voyages en van, et que tu n’as pas accès à une douche chaude haha). L’eau y est brûlante et tu pourras y retrouver des petits bains à droite à gauche. Très prisés par les locaux… Nous vous conseillons d’y aller trés tot. Le parking juste au dessus, est payant en haute saison. Il faut descendre 8mn pour atteindre les premiers bains. Il y a de la place partout 😉 


– Cascate del Mulino : la fameuse et incontournable source d’eau chaude de Saturnia. Un passage obligatoire et beaucoup trop touristique haha. Elle fait fureur sur les réseaux sociaux et elle est aussi très prisée … Le parking plus haut y est gratuit quand nous y étions (attention hauteur limitée à 2m). Si tu veux être tranquille, il va falloir de lever très tôt haha. En hors saison et à 7h du matin, nous étions 4 pendant 1h. 

À savoir : la Toscane est à faire en voiture / van pour se déplacer plus facilement. Il y a aussi de nombreuses pistes cyclables. Est-ce que l’on reviendra ?? Oh que oui !!  

Rome

Kewa on est allé à Rome avec le van ??? Hahah seulement 3 petites heures. En effet, Rome est compliquée en Van, c’est aussi pour cela que nous avons trouvé un parking sécurisé et payant dans le centre-ville et que nous y sommes arrêtés que quelques heures. Mais on a adoré !! Bien qu’après-avoir lu des commentaires sur quelques cambriolages de véhicules, et d’autres commentaires négatifs : de notre côté, ça a été un coup de cœur une fois de plus. 

On s’est baladé dans la capitale à vélo et on en prit plein les yeux. Il faisait beau, les monuments s’enchainaient les uns des autres, quelques virages entre les véhicules et surtout entre tous les touristes sur place, pour accéder à autant de beauté. La lumière était chatoyante en fin de journée. On roulait entre les différents Klaxons, flashes d’appareil photo, les guides touristiques et leur petit groupe derrière eux. Les monuments étaient juste incroyables. On s’est senti minuscule par rapport à toute l’histoire que nous racontait Rome à travers ses bâtiments. 

Est-ce que l’on reviendra ?? C’est encore un grand OUI haha. Mais cette fois, sans le van, en prenant quelques nuits dans un hôtel pour pouvoir y aller très tôt le matin quand la capitale se réveille. 

Parking où nous avions garé le van ici : parcheggio Ludovisi.

Les lieux à faire : 
– Fontaine de Trévi 
– Panthéon 
– Colisée 
– Monument Victor – Emmanuel II 
– Colonne de Marc – Aurèle 
– Théâtre de Marcellus 
– Et plein d’autres
 

Naples – Pompéi – Cote Amalfitaine 

On a roulé dans les terres et on ne sait pas arrêté sur cette partie Ouest de la côte. 
Pourquoi ? Naples en van est assez dangereuse comme ville, de plus la côte amalfitaine est réputée pour ses petites ruelles et peu de parkings pour notre maison roulante. On a préféré traverser le pays dans les terres direction Matera et ne pas inclure cette partie dans notre itinéraire en Italie.

Matera 

Une ville historique du Sud de l’Italie dans la région de Basilicate. On y est resté plusieurs jours pour y travailler et on a eu le temps de flâner dans les rues et la découvrir en profondeur. Un tout autre décor par rapport aux précédents lieux visités. Une ville située sur le bord d’une montagne à côté d’un canyon qui ne se visite qu’à pied (peut se faire à vélo). Vous y trouverez des maisons troglodytes dans le centre historique. 

Les lieux à faire : 

– Visiter la vieille ville et son centre historique 
– Regarder le coucher de soleil à la cathédrale de Matera 
– Belvédère di Piazza Giovanni Pascoli
– Belvédère Luigi Guerricchio detto dei “Tre Archi”
– Faire une balade à pied 45mn pour aller voir le Belvedere Murgia Timone et ses grottes. 
– Visiter la rue touristique : Via Bruno Buozzi, 162-168 

Les Pouilles 

On est resté 3 jours dans les Pouilles à cause de la pluie et en attendant notre ferry pour la Grèce. 

Aussi appelée Puglia, la région des Pouilles est une destination estivale, avec ses petits villages en bord de mer, ses levers de soleil et toute son histoire. De notre côté, en hors saison, on n’a pas trop aimé cette partie-là du voyage en van.. alors plusieurs facteurs rentrent en jeu évidemment. Le fait qu’il pleuvait, que les villes aux alentours faisaient abandonnés (on se serait dit dans zombieland…) ou encore la saleté. On avait hâte de prendre le ferry et de retrouver un peu de soleil. Mais la région vaut le coup quand il fait un peu plus beau et chaud. 

Les lieux à faire : 

– Alberobello : une ville qui vaut le détour pour y découvrir les Trulli. Ce sont des petites maisons en pierre blanche et avec des toits coniques. Vous y trouverez deux quartiers : un authentique avec peu de monde ((Trulli – Rione Aia Piccola (UNESCO)) et un deuxième avec des shops pour touristes, moins plaisant à notre gout… On s’est garé à ce parking : VisitAlberobello guide turistiche di Puglia e Matera, parking payant en mars mais en plein centre ville et à 2mn de tout. 


– Monopoly : une ville côtière qui sent bon le sud, bercée par le clapotis des vagues qui viennent s’échouer sur les remparts. Un lieu à voir : Church of Saint Vitus Martyr. On vous conseille de se perdre dans les ruelles. Notre parking pour visiter la ville : à côté du skate-park à 5mn à pied des portes de la ville. 

Les autres villages aux alentours à faire : Polignano a Mare, Lecce, Sant Andrea… 

Le budget

Essence 236€ (1,72€/L pour le diesel)
Péage 37€
Activités 0€
Nourriture 100€ 
Camping 0€

373€ pour 2 semaines, pour 2 personnes avec un petit Van en hors saison.

A savoir : l’Italie est aussi cher que la France pour la nourriture. 

Voyager en van en Italie 

Dormir en van en Italie

Il est pour l’instant autorisé (mars 2023), de dormir dans son véhicule en Italie. On vous conseille de regarder les applications pour savoir où dormir. De notre côté, nous avons choisi de ne dormir dans aucun camping pour faire des économies. 

Les routes en Italie

La conduite à l’Italienne porte bien son nom et nous l’avons découverte dès notre entrée dans le pays haha. Juste après la frontière, un énorme camion ne voulait pas nous céder le passage… On a du s’y habituer. 

On a été surpris de voir l’état déplorable des routes bien qu’il s’agit d’un pays riche… Vos suspensions du véhicule vont prendre des sacrés secousses haha. 

Attention à Waze ou Google maps, certaines routes ne sont pas mises à jour alors qu’elles sont fermées. On s’en souviendra

Les cambriolages 

Malheureusement, l’Italie est très touristique mais aussi très sujette aux cambriolages. On a hésité à l’ajouter à notre itinéraire pour cette raison. Finalement, on ne s’est jamais senti en insécurité et en danger et on a eu aucun souci. Alors, sûrement, parce qu’on était en hors saison. 

De plus, avant de partir en tour d’Europe, on a installé un système d’alarme pour notre maison roulante. Si jamais ça t’intéresse, on a écrit un article dessus le lien juste ici.

En espérant que cet article t’a aidé à préparer ton prochain itinéraire en Italie. N’hésite pas si tu as des questions !!

Suite du voyage : la Grèce.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prev Post

Notre système d'alarme pour notre Van Aménagé

4 avril 2023

Next Post

1 mois de road trip en Grèce

12 août 2023