Notre itinéraire en Nouvelle Zélande : l’île du Sud

31 mai 2022liliart

Nous allons te partager notre itinéraire dans l’île du SUD et les choses à voir et à faire dans l’île du Sud de la Nouvelle Zélande. Nous y avons passé 4 magnifiques mois sur cette île. Après un an dans l’île du Nord, nous étions enfin heureux d’atteindre l’île du Sud. Nous y sommes arrivés le 14 février et repartis le 1er mai 2021, entre fin d’été et automne.

Durée recommandée dans l’île du Sud : 1-2 mois environ

Une île avec très peu d’habitants par rapport à l’île du Nord, donc moins de personne sur la route et sur les camps de van, mais apparemment beaucoup de touristes en période estivale …. On a eu beaucoup de chance à ce niveau-là, car nous y étions en période du Covid, donc les frontières étaient fermées depuis 1 an… On n’a eu personne.

Conseils :

– Il y a beaucoup plus de sandflies/petits démons suceurs de sang comme les moustiques français, mais en pire, car ça brûle beaucoup plus haha. Ils sont présents urtout en été, sur la côte Ouest, le Sud et vers Nelson Lakes. Sinon, on n’en a pas eu tant que ça pendant notre voyage.

– Ça peut vite ressembler â la Suisse, ou encore les Alpes.

La traversée Wellington – Picton :

Durée : 3h30

Prix : environ 200€ avec véhicule

On a réservé nos billets avec la compagnie Bluebridge une semaine en avance. Tu peux trouver des codes de réduction sur les groupes Facebook et Internet. La traversée se fait assez rapidement et on a eu la chance de voir des dauphines nous accompagner haha.

PICTON :

Tu l’auras compris, c’est le seul endroit où tu peux rejoindre l’île du Sud et l’île du Nord par ferry. Une petite ville portuaire où débute pas mal de randonnée tout autour pour longer la côte (on n’a pas pu en faire de notre côté), et on ne s’est pas trop arrêté dans cette ville sauf pour… :

  • manger des moules au Mussel Pot enfin surtout un plat avec 8 variétés de moules (gratinées, dans du vinaigre, avec du curry, des épices ….
  • Pelorus Bridge : un joli pont pour faire une pause et admirer l’eau écarlate par beau temps. Baignade possible d’ailleurs et saut depuis les rochers.
  • Câble Bay : il te suffit de commencer la randonnée de la côte pour prendre de la hauteur et observer cette magnifique plage comme sur la photo.

NELSON :

Elle fait partie des villes où la vie y est très agréable pour son art et surtout son soleil abondant. Une copine y est restée pendant plusieurs mois après avoir trouvé un boulot de serveuse, elle a adoré l’esprit de la ville, les gens, le cadre, la mer…

À voir :

  • Le marché de Nelson ouvert le samedi matin uniquement
  • La grande plage Tahunanui Beach pour s’y baigner et se détendre.
  • Motueka Saltwater Baths : un coup de cœur, car c’est aussi un camp pour dormir avec son van, il s’agit d’une piscine d’eau de mer avec plongeoir, il y a aussi des douches juste à côté un bonheur !! Il me semble que tu ne peux y dormir qu’une seule ou deux nuits pour laisser de la place aux autres en période estivale.
  • Abel Tasman National Park : le parc d’Abel Tasman est super réputée pour ses randonnées, ses excursions en kayak, sa faune et sa flore, son soleil encore une fois, son eau chaude… Enfin bref l’endroit parfait pour chiller et découvrir. Nous te recommandons de louer un kayak si tu veux y découvrir plus de choses.
  • Split Apple Rock : un caillou fendu en deux au milieu de l’eau… Alors il parait quand même improbable, mais il est bien passé au milieu de la baie, ouvert en deux haha. Tu y accèdes après une marche 20mn. On y a passé l’après-midi sur cette plage ce n’est que du bonheur. Petite plage donc facilement bondée en été.
  • The Riuwaka Resurgence : juste avant d’y accéder, tu arriveras sur un camp pour van avec une magnifique étendue d’herbes, un régal. Il s’agit de la source d’une rivière, un endroit sacrée pour les maories normalement, c’est interdit de s’y baigner pour respecter les lieux…. La source y débute dans une grotte sous-marine. L’eau y est très froide. Une courte balade te permet d’y accéder en quelques minutes. Il y fait très bon l’été grâce à cette forêt imposante et ces grosses pierres gardant la froideur de l’ombre.

TAKAKA :

UN ÉNORME COUP DE CŒUR !! Parce qu’il y faisait bon, parce que les gens avaient la banane, un peu à la hippie, tout le monde pied nu, je m’y suis super bien sentie. Une toute petite ville qui ne paye pas de mine comme cela, mais si accueillante et agréable.

À voir :

  • Wainui Falls (1 h 30 allé/retour) : retourne un peu vers le parc d’abel tasman, la route longe un peu la mer et tu pourras découvrir pour découvrir un magnifique sentier menant à une grande cascade. Le chemin est magnifique, longeant la rivière tout le long jusqu’a la cascade, pas mal de point de baignade (on en a profité pour s’y baigner).
  • Te Waikoropupu Springs (45 mn pour faire la boucle) : encore une magnifique randonnée pour voir un lac d’une eau, mais tellement translucide, d’une limpidité !!! Le sentier est super bien entretenu également. Un endroit sacré pour les Maoris, tu pourras voir des croyances maories à l’entrée de la balade.
  • En continuant au bout, tu découvriras une merveille de la nature, le cap Farewell, et sa forme de bac de kiwi. C’est aussi une immensité de dune de sable, Farawell Spit, seul au monde, c’est impressionnant. Pour aller à la pointe, la balade n’est pas très très intéressante… Tu longes la mer via la plage pendant au moin 40mn… Mais le décor à la fin est magnifique. (Pour les plus fainéants, il y a des tours en voiture amphibies haha). Après avoir vu la pointe, tu peux également accéder à pied ou en voiture au Farawell Cap, cela ressemble à un mini Etretat. Une formation rocheuse se détache de la montagne, tu pourras y observer les vagues se fracassant sur cette petite pointe.
  • Wharariki Beach (40 mn aller-retour) : c’est aussi la plage plus célèbre au monde, et là, tu te demandes pourquoi ??? Il s’agit de l’écran de veille de Windows haha, deux énormes montagnes au milieu de la mer sur une plage juste immense. Vraiment : un must à faire, car tu pourras y observer des colonies d’otaries avec leur bébé. (Il est déconseillé de s’approcher de trop prêt). Top pour un coucher de soleil.

Cette partie Nord étant un aller-retour, et assez éloigné peu de monde ont le courage d’aller jusqu’au bout… Mais nous ne regrettons pas du tout.


Attention : il y a peu d’endroits pour dormir avec son van après TAKAKA…

HANMER SPRINGS :


Pour continuer le voyage, et descendre plus au sud nous te conseillons de faire un arrêt au Nelson Lakes. Un lac au milieu des montagnes, très connu par les néo-zélandais pour y faire du jet boat (un petit bateau au ras de l’eau, lancé à pleine vitesse et faisant beaucoup de bruit). Attention aux Sandflies….

Lewis PASS : pour accéder à Hamner Springs. Il s’agit d’une ville et d’une région connue et réputée pour son VTT et ses activités sur l’eau, encore une fois, tu pourras y faire du jet boat.

Où dormir : Hamner Springs River Reserve Freedom camping. 

Notre meilleur camping pour dormir avec le van car tu as ta petite piscine naturelle sur place, des toilettes, de l’herbe, des arbres et des mûres à cueillir pour le petit-déjeuner. Au lieu de rester juste une nuit, nous sommes restés 3 nuits haha (c’est aussi le maximum autorisé). Nous avons fait de très belles rencontres sur place. 

CHRISTCHURCH

C’est la plus grosse ville du Sud avec 380 000 habitants et la deuxième ville la plus grosse du Pays. Elle dépasse Wellinghton qui a un peu moin d’habitant. Comme on te le disait, nous ne sommes pas très grande ville, donc on y est juste resté pour voir des copains, améliorer le van, et manger dans quelques restaurants avant de reprendre la route très vite pour la campagne. Mais on te conseille de louer des trottinettes pour y voir les choses principales :

  • Le parc de Hagley
  • Le Pont de Remembrance
  • Riverside Market pour avoir un choix varié de restaurants et visiter le centre-ville juste à côté
  • La cathédrale de Carton
  • RE Start Mall : un ensemble de conteneurs dans lequel tu retrouveras différents magasins, construits suite au dernier séisme.

AKAROA

Au bout d’une petite pointe, la ville française d’Akaroa est magnifique et toute mignonne. On te conseille de prendre la route direction cette péninsule (la péninsule de Banks) pour ses petites plages secrètes, la route des crêtes, essayer d’y apercevoir des colonies de dauphins.

PUKAKI – MT COOK


C’est la partie que j’attendais depuis notre arrivée en Nouvelle-Zélande (ou presque haha), mais c’est surtout celle que j’avais en tête et que je voulais absolument voir. Le symbole même de la NZ pour moi, avec ces montagnes de tous les côtés, ces lacs bleus azurs, ces monts enneigés, ces routes droites et magnifiques… Bref.. Gros coup de cœur encore une fois (mais je t’avais prévenu ce voyage était magnifique du début à la fin haha).

  • Rakaya Gorge : au départ de Christchurch, nous te conseillons de prendre direction les Gorge de Rakaya pour éviter de pendre les grosses et longues routes avec beaucoup de monde et sans pouvoir voir de jolies paysages à part des champs… Fais une halte à Rakaya Gorge pour observer ce magnifique pont blanc et encore une fois cette rivière qui coule dans cette gorge, avec son eau bleu turquoise. Une petite balade te permet d’avoir une vue sur l’ensemble en 10 mn à peine.
  • Church of the Good Shepherd : une petite chapelle sur un décor de carte postale, avec vue sur les montagnes au fond et le lac Tekapo et ses eaux glaciaires, et laiteuses d’un bleu azur. Attention, cette zone peut être très venteuse et vite envahie de touristes surtout à la période des Lupins.
  • Tekapo Springs (15€ par pers) : une piscine avec trois bassins à 35 – 37 et 38 degrés, un régal pour la frileuse que je suis haha. On te la recommande pour la vue sur le lac également. Un endroit parfait pour se reposer après une journée à marcher ou à rouler.
  • Tu peux gravir le mont John pour avoir une vue à 360 degrés en hauteur sur l’ensemble de la vallée à pied, mais aussi en voiture (4€ par véhicule). Malheureusement, il était fermé de notre côté car trop de vent.
  • Après avoir admiré le Lac Tekapo, il y a un deuxième lac à seulement quelques minutes : le Lac Pukaki. Un endroit magnifique pour se baigner, pour admirer la vue sur le Mt Cook. Le meilleur moment est d’y venir quand il fait bien beau pour que la couleur bleue des deux lacs ressorte facilement. Ils sont tous les deux alimentés par la fonte des glaciers d’où la couleur bleue. Il y a énormément d’endroits pour dormir tout autour du lac. 
Il est venu le temps de se rapprocher de la montagne la plus haute de Nouvelle-Zélande : le MT COOK.


Fais une halte au Peter’s Lookout pour prendre une photo de la montagne et de la route avant de t’engager dans cette impasse qui te mènera tout droit au parking pour commencer ton ou tes randonnées. En effet, il y a plusieurs randonnées qui commencent à partir du parking d’Aoraki .

1. Hooker Valley Track (3h allés retour) : c’est celle que nous avons décidé de faire. Une randonnée où tu es obligé de levé les yeux tellement que c’est beau. Tu vas franchir 3 ponts suspendus avant d’arriver en face du Mt COOK, qui se hisse devant toi. Le Hooker Lake est juste devant toi, tu pourras y observer des icebergs.

2. Kea Point (1h allé retour) pour avoir une vue au dessus du Mueller Lake

3. La Mueller Hut (6-8 h allés retour) pour faire ta première nuit dans un gite de montagne et réveiller au sommet d’une montagne. Nombre de gens nous ont recommandé de faire cette balade. Attention : il y a quand même 1 000 m de dénivelle positif sur 4-5km, en prenant son temps cela se fait.

4. Tasman Glacier (30 min aller-retours) pour observer le glacier d’un peu plus près, mais aussi se rendre compte de la fonte des glaces malheureusement… Ça vaut le détour. Nous l’avons faite après la Hooker Valley Track.

5. Il existe d’autres randonnées à faire dans le coin : nous vous conseillons de vous rapprocher des offices de tourisme pour demander les conditions météorologiques avant de vous engager dans une randonnée. La zone peut être capricieuse surtout en hiver.

Il est temps de faire demi-tour et replonger le lac Pukaki. Maintenant à toi de savoir si tu veux rejoindre la mer et la cote Est ou la descendre directement un peu plus au sud.

DUNEDIN

On connaît par cœur cette petite ville. C’est la plus mignonne avec son esprit surf à la cool, les pieds dans l’eau et ses magnifiques lever de soleil. On y est resté presque 2 semaines pour pouvoir vendre le van, c’est aussi pour ça qu’on connaît bien cette ville. Tu peux dormir facilement devant la mer sur des parkings de plage, sans te faire embêter. 

À voir et à faire :

  • Au nord de la ville, tu trouveras la plage des Moeraki Boulders, un lieu assez particulier avec des gros cailloux sorties de nul part au milieu de la plage. Accessible par une petite marche sur la plage de 10 min depuis le parking. Je te conseille d’y aller pour le lever du soleil (attention à la marée).
  • Le jardin Huriawa Pa Walk si tu as un peu de temps, on a fait un détour par ce magnifique jardin accroché sur la falaise. Plage de surf juste à côté.
  • Le Waiwhakaheke Seabird lookout, est l’endroit parfait pour observer les colonies d’albatros royales, volant gracieusement au-dessus des vagues et du précipice. Il y a possibilité de faire des visites guidées. Vous pouvez aussi y apercevoir des phoques de temps en temps.
  • Baldwin Street, ou la rue la plus pentue de Nouvelle-Zélande. L’endroit est sympa pour monter cette butte et y voir les voitures ou camions essayer de ne pas caler.
  • Tunnel Beach, paysage sublime, avec une marche d’environ 45 min (attention forte côte au retour). Je te conseille d’y aller quand la marée est basse pour passer de l’autre côté du tunnel. Et ne t’arrête pas au milieu, tu trouveras au bout de la randonnée un tunnel avec un escalier qui t’emmènera sur une magnifique plage de sable blanc. 

LA POINTE SUD 

Malheureusement pour nous, il pleuvait beaucoup en mars-avril à ce moment-là, on n’a donc pas pu profiter comme on le voulait. Mais voici, les points à voir et à faire si jamais tu as meilleur temps que nous :

  • Le Phare de Nugget Point, très prisé pour son lever de soleil, il repose au milieu d’une petite bute entourée par l’océan. Environ 20 min allés retour pour y accéder depuis le parking.
  • Purakaunui Falls, une cascade magnifique avec un fort débit d’eau par temps de pluie. Attention au rocher glissant. Environ 5-10 min depuis le parking accessible après 7km de gravier en voiture.
  • McLean Falls, une deuxième cascade sur la continuité de la route. 40 min de marche aller retour pour y accéder. Ça vaut le détour, s’il fait beau 🙂
  • Curio Bay, très facile d’accès vous pouvoir voir les reste d’une forêt fossilisée, des arbres pétrifiés visibles surtout à marée basse. Pour les plus chanceux, vous pourrez admirer des pingouins.
  • Le Slope Pointe : ou encore la pointe la plus au sud de la Nouvelle-Zélande. Juste histoire de dire que vous avez fait le Nord jusqu’au Sud, ça vaut le détour haha 😉 En face de vous, il y a l’océan Australe, attention aux vents violents. (seulement 10 min)

TE ANAU – MILFORD SOUND

On arrive à la partie la plus intéressante et ce qui fait aussi la réputation de la Nouvelle-Zélande : ses fjords !! C’est là aussi que de nombreux films ont été tournés comme Jurasik park. De notre côté, c’étaient les premiers fjords de notre vie alors on a voulu prendre notre temps pour en prendre plein les yeux.

  • Doubtful Sound : nous avons voulu marquer le coup en montant à bord d’un bateau pour 1 nuit grâce à RealNZ. Nous vous les recommandons à fond !! L’équipage est super sympa, la visite vaut amplement le détour.
  • Rainbow Reach, entre les fjords vous pouvoir faire plusieurs randonnées, comme celle-ci qui reprend les traces de la longue randonnée Keppler Track. À vous de voir si vous voulez la faire intégralement ou juste des petits morceaux.
  • Te Anau, petite ville forte sympathique près du lac avec le Marakura Wharf, cale de mise à l’eau qui permet de faire des très belles photos.
Où dormir : Vous rentrez dans une zone très touristique et concertée par la Nouvelle-Zélande, il y a très peu de camps pour les vans. Nous avons dormi au Tasman Holiday Parks en louant juste un terrain, sans électricité, ni eau, c’était parfait pour 18$.
  • Milford Sound : les Fjords les plus magiques de NZ !! Rien que la route pour y aller est de toute beauté, le reste ne fait que sublimer votre voyage. On vous conseille de faire une croisière dans les fjords, ou d’encore louer des kayaks pour les plus sportifs.
  • Juste à côté des embarcadères, vous pouvez déjà apercevoir d’énormes chutes d’eau : les chutes Bowen
  • Lake Marian : c’est une randonnée que j’aurais aimé faire, mais nous n’avons pas pris le temps malheureusement. (3 h aller-retours, sur un sentier très bien entretenu)

Où dormir : Nous vous conseillons de dormir au DOC Cascade Creek campsite avec votre van. Un camp payant, mais le plus proche des milfords pour ainsi te permettre de faire moins de route le lendemain et profiter au maximum des alentours.

QUEENSTOWN – WANAKA

(Y venir en automne !!!!!! Best saison ever pour des magnifiques photos)


C’est The place to be pour l’hiver !! Il y a de « grandes » stations de ski dans cette région, bon jamais aussi grande qu’en France, mais assez pour kiffer et glisser un peu. Tu n’es pas obligé d’y faire du ski ou snow bien sûr, les 2 villes sont reconnues pour leurs activités diverses et variées : jet boat, saut à l’élastique, randonnée… On n’est pas resté longtemps sur place, car il peut vite y avoir du monde partout sur les week-ends, et ce sont 2 villes assez chères.

  • Bob’s Cova Track : sur la direction de Te Anau, tu trouveras une petite randonnée, avec des magnifiques points de vue sur le lac Wakatipu et une crique et son eau cristalline. C’est magnifique en été et vite pris d’assaut par les bateaux.
  • Glenorchy : petit village à la fin de la route si tu veux un peu plus t’aventurer !! Le paysage vaut le détour si tu as un peu de temps devant toi, pour admirer les montagnes jaillir de tous les côtés. Ces paysages ont servi encore une fois pour le film de Tolkien 😉
  • Arrowtown’s un petit village entre Queenstown et Wanaka. Arrêtez-vous-y pour y découvrir le plus ancien bâtiment de police de la ville datant de 1864
  • Mt Iron Trail : avant d’arriver à Wanaka, tu peux faire la petite balade sur le mt iron. Cela te prendra une petite heure aller-retour et beaucoup de souffler pour monter tout en haut, mais la vue sur la ville et les alentours en vaut la peine.
  • The WANAKA TREE , c’est clairement l’emblème de la ville : l’arbre au milieu de l’eau. Les touristes y viennent par centaines, en semaine, en week-end … Il y a beaucoup de monde en général.
  • Roys Peak : une randonnée qui t’en bouchera un coin !!! On n’a pas pu la faire, mais si tu es un peu courageux et que tu as envie d’admirer un paysage somptueux : fonnnccceee !!! Prends de bonnes chaussures de randonnées car c’est 8 kms de montée, 1 200 m de dénivelé, envions 5-6H.

LA COTE OUEST

(à éviter en été à cause des moustiques)

C’est une partie de la Nouvelle-Zélande assez compliquée d’accès notamment pour les moustiques envahissant l’été, ou encore la météo capricieuse. Une région assez reculée et moins desservie que le reste de l’île du Sud. De notre côté, c’était la fin de notre grand voyage en Nouvelle-Zélande, direction la maison, avec une météo un peu grisâtre… Nous n’y sommes pas restés trop longtemps.

En venant du Sud :

  • Blue Pools : un endroit apparemment magnifique quand il fait bien beau pour y voir une rivière turquoise. 1 h de marche allé retour avec pont suspendu. Ça vaut le détour !!
  • Fantai Falls : 3 min depuis le parking, une magnifique cascade dans la forêt, on a adoré.
  • Thunder Creek Falls : 5 min d’accès, parfait pour se dégourdir les jambes également.
  • Fox Glacier : une marche d’environ 1 h te permettra d’avoir accès à une vue imprenable sur le glacier.
  • Peters Pool : un petit arrêt pour des magnifiques photos d’un lac et ses montagnes en réverbérations.
  • Glacier François Joseph : pour avoir une autre vue sur un glacier en seulement 20 min. D’autres chemins partent du parking pour voir le glacier d’un peu plus haut.
  • Hokitika Gorge : un super sentier menant aux gorges bleu turquoise au milieu de roches de granit.

Par la suite, nous avons pris la route direction Christchurch via Arthur Pass :

  • Un petit spot pour admirer le viaduc Otira, mais aussi les KEA (oiseau rare de Nouvelle-Zélande, croisé avec des perroquets)
  • Castle Hill pour admirer ces énormes pierres dans ce champ.
En espérant que cela t’aidera pour créer ton prochain road trip !! Tu peux trouver tous nos conseils pour un voyage en Nouvelle-Zélande sur cet article. N’hésite pas si tu as des questions à les mettre en commentaire :)

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Prev Post

Notre itinéraire en Nouvelle-Zélande : l’île du Nord

16 avril 2022

Next Post

3 jours en bivouac dans les Pyrénées

21 juillet 2022